AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Un mystère du diamant Hope résolu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un mystère du diamant Hope résolu   Dim 15 Fév 2009 - 2:02



Arrow Qu'est-ce que le diamant Hope? Un magnifique diamant bleu de 45,52 carats à la réputation d'être maudit. Il aurait porté malheur à tous ses propriétaires depuis son avènement en France en 1668. Il aurait été dérobé à la statue d'une déesse hindoue, Sita, épouse de Rama, septième avatar de Vishnu

Arrow Un autre diamant? Tout le monde a entendu parler du «coeur de l'océan» du très célèbre film Titanic. Non, évidemment, bien qu'il soit ressemblant, le diamant Hope n'est pas le coeur de l'océan, puisque ce dernier diamant n'a jamais existé. Le bijoux le plus précieux à s'être retrouvé sur le Titanic était deux rangs de perles appartenant à une dame de première classe qui les portait lorsqu'elle a pu monter à bord d'un canot de sauvetage. Pourquoi est-ce que je parle du coeur de l'océan si cela ne semble pas avoir rapport? Parce qu'il y a un rapport et pour cela, il faut se souvenir d'une réplique du film Titanic. Au début, lorsque M.Lovett raconte l'histoire du coeur de l'océan à Rose âgée, il s'exprime ainsi : «Louis XVI portait une pierre fabuleuse qu'on appelait le diamant bleu de la couronne. À l'époque où le pauvre Louis perdit tout, spécialement la tête, le diamant fut lui aussi décapité et retaillé en forme de coeur, on le surnomma alors le coeur de l'océan. Aujourd'hui, il vaudrait plus que le diamant Hope.» Voilà ce qui est intéressant. En 1668, on ramena d'Inde un superbe diamant bleu faisant 112 carats, offert à Louis XIV, il fut taillé en forme de coeur et fit 67 carats, on l'appela le diamant bleu de la couronne. Ainsi, on reconnait quelques bribes de la réplique de M.Lovett, à l'exception que la forme originale du diamant était bien le coeur. Son existence a pu être confirmée par la découverte dans les réserves du musée d'histoire naturelle de Paris d'une réplique en plomb du fameux diamant. Comme faisant parti des trésors de la couronne, il passa deux générations et trouva comme nouveau propriétaire Louis XVI. En 1792, une année avant que la révolution française ne prenne la tête de ce dernier, le diamant fut dérobé ainsi que tous les trésors de la couronne, et c'en fut fini du diamant bleu de la couronne.

Arrow Non, un seul diamant! À peine 40 ans plus tard, en 1830, un fabuleux diamant bleu apparut à Londres, mais il était en forme d'ovale. Ce diamant était celui qu'on nomme aujourd'hui le diamant Hope. Il passa par différentes mains, semant, dit-on, le malheur sur son passage (malédiction de la déesse Sita), jusqu'à ce que l'un de ses propriétaire, Henry Hope, le baptise de son nom (toute sa famille mouru dans la pauvreté à ce qu'il parait). Le diamant changea encore de propriétaire n'épuisant pas sa malédiction jusqu'à Harry Winston en 1947, qui en fit don au Smithsonian Institute de Washinton où il se trouve toujours. Depuis, la malédiction se serait interrompue. Le lien entre les deux diamants est clair, dites-vous?! Mais ce n'est pas ce tous ont pensé (la preuve : les scripteurs de Titanic, ont clairement mis en évidence la différence entre les deux diamants - d'accord, ce ne sont pas des spécialistes, mais c'est pour appuyer mes dires selon lesquels on a longtemps cru que ces diamants n'avaient pas de liens). Malgré tout, tout récemment, la découverte de cette réplique en plomb du diamant bleu de la couronne a permis d'établir par comparaison électronique que les deux diamants ne font qu'un. Ainsi, M.Lovett, il faudrait dire que le diamant bleu de la couronne à l'origine taillé en forme de coeur fut dérobé en 1792 et retaillé en ovale pour camouffler le vol... Aujourd'hui, il vaut très cher! Ainsi, serait-ce le diamant qui aurait porté malheur à Louis XVI? Non, je crois plutôt que le fait qu'il était mauvais gouverneur du fait que le poste ne l'intéressait guère et qu'il ait plongé la France dans les dettes et la disette pour aider les Américains dans leur désir d'émancipation a provoqué la colère des Français qui ont décidé que la monarchie, ce n'était plus leur truc. Wink Les malédictions, ça fait des bons romans, mais il faut en prendre et en laisser!
Revenir en haut Aller en bas
Miss Bathory
Divinité suprême
Divinité suprême


Féminin
Nombre de messages : 2247
Age : 30
Localisation : Sur le chemin des rêves!
Emploi : Enseignante en adaptation scolaire
Date d'inscription : 13/01/2005

MessageSujet: Re: Un mystère du diamant Hope résolu   Dim 15 Fév 2009 - 4:40

Quelle est la source de tout cela ? Il y a des incohérences à mon avis.

Voici ce que j'avais rapporté sur mon site autrefois :
http://www.angelfire.com/ak5/paranormal1/hope.html

_________________

Il n'y a pas de limites pour le rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angelfire.com/ak5/paranormal1/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un mystère du diamant Hope résolu   Dim 15 Fév 2009 - 15:00

Science et Vie n°1096, mois de janvier 2009, c'est quand même pas n'importe quoi. Oui, plusieurs pensaient déjà que le diamant de la couronne et le Hope était le même, mais ce n'était pas prouvé, maintenant, on a la preuve, grâce à la réplique en plomb. Mais vraiment, je ne vois pas où sont les incohérences. L'histoire que j'ai racontée est la même que tu as sur ton site, à l'exception de la réplique en plomb, qui est une découverte récente. Je fais une comparaison avec le fictif coeur de l'océan, parce que dans le film, on prétend que le coeur de l'océan est le diamant de la couronne, et on le dissocie du diamant Hope. Aujourd'hui, il semble qu'il ne fait nul doute qu'ils sont bel et bien le même joyaux.

Voici la réplique en plomb du diamant de la couronne :

Avant cette découverte, on avait supposé à partir de 1850, que le Hope pouvait être le diamant de la couronne, mais sans preuve. La plus proche comparaison venait du fait que en 1988, l'historien Bernard Morel, en analysant une gravure de 1787, remarqua que le diamant de la couronne qui était représenté ne semblait pas pouvoir être le Hope d'après ses propriétés apparentes. Il supposa l'hypothèse que l'auteur de la gravure n'avait pas été assez précis dans la représentation du diamant. Morel pris sur lui de refaire la gravure en s'appliquant davantage sur le diamant, et c'est à partir de cela qu'il supposa que le Hope pourrait bien être la retaille du masjestueux joyaux.

En 2006, François Farge devint conservateur du département de minéralogie du musée d'histoire naturelle de Paris. Il entreprit un inventaire des réserves, un travail de longue haleine qui peut prendre jusqu'à plusieurs mois et même plus. Vers la fin de 2007, un technicien, Jean-Marc Foucault fit la découverte d'une réplique en plomb d'un diamant parmi des échantillons de plomb naturels, mauvaise classification.

"J'ai été submergé lorsque j'ai retourné la réplique et que j'ai reconnu la fameuse 'rose de Paris', les sept facettes de la taille de Pitau [Jean Pitau, le joailler de Louis XIV, ndlr].

J'ai aussitôt pensé à la gravure connue du diamant bleu, mais je n'osais y croire. J'en ai pas dormi pendant une semaine, je me réveillais toutes les trois heures pour regarder les photos que j'avais prises. C'était trop beau pour être vrai." - François Farge

Une numérisation de la réplique en plomb est faite, ainsi qu'une comparaison électronique avec le fameux Hope (à l'échelle bien sûr), et tout concorde, la taille et même les asymétries.

Voici la reproduction numérique du diamant de la couronne :


Voici la comparaison :


Pour Farge, il est indéniable que c'est la preuve que le diamant de la couronne et le Hope ne font qu'un.

"Le diamant Hope provient du diamant bleu, c'est désormais certain à 99,9%", conclut Farge

Maintenant, on s'intéresse à ce qui est advenu du Hope entre sa disparition sous la forme d'un coeur à la fin du 18ème siècle et sa réaparition sous la forme d'un ovale au début du 19ème siècle. Comme dans un musée, rien ne se perd (et j'en sais quelque chose), chaque objet a son étiquette et on retrouva cette de la réplique en plomb qui avait été interchangée avec une autre. On apprit que le musée avait reçu la réplique d'un joaillier de Paris, Charles Achard­. Lequel avait noté les propriétés du diamant et en avait fait une réplique en plomb comme il était coutume à l'époque pour un client de Londres, M.Hoppe. Avec deux p, ce n'est pas une erreur de transcription. Mais Hope et Hoppe, la coincidence est intéressante. Ainsi, Henry Hope aurait fait l'acquisition du diamant bleu alors qu'il était toujours en forme de coeur, peu après 1792, il savait bien qu'il s'agissait du joyaux royal. C'est lui qui aurait demandé sa retaille pour le cacher. Mais d'après les experts, cette retaille a fait du diamant un bijou beaucoup moins intéressant qu'il ne l'était sous la forme de coeur. Pour eux, il s'agissait d'un chef-d'oeuvre, sa taille en sept facettes était la signature d'un maître et jamait le Hope ne pourra briller comme il brillait du temps qu'il était le diamant le plus prisé de la couronne de France. Pour la suite, on sait ce qu'il en est devenu.

Si ce n'est déjà fait, on pourra admirer bientôt une réplique en zircone du diamant bleu réalisé d'après la réplique en plomb au Smithsonian Institute de Washington, tout près du diamant Hope.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Bathory
Divinité suprême
Divinité suprême


Féminin
Nombre de messages : 2247
Age : 30
Localisation : Sur le chemin des rêves!
Emploi : Enseignante en adaptation scolaire
Date d'inscription : 13/01/2005

MessageSujet: Re: Un mystère du diamant Hope résolu   Dim 15 Fév 2009 - 17:06

Voilà qui est très convaincant. Merci d'avoir cité ta source. Cela me parait logique maintenant.

Néanmoins, on peut dire qu'il a quand même trainé une malédiction avec lui...avec tous ses morts....

_________________

Il n'y a pas de limites pour le rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angelfire.com/ak5/paranormal1/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un mystère du diamant Hope résolu   Dim 15 Fév 2009 - 20:03

Qui sait?! Certains disent que les mésaventures ont été amplifiées, cela ne m'étonnerait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Bathory
Divinité suprême
Divinité suprême


Féminin
Nombre de messages : 2247
Age : 30
Localisation : Sur le chemin des rêves!
Emploi : Enseignante en adaptation scolaire
Date d'inscription : 13/01/2005

MessageSujet: Re: Un mystère du diamant Hope résolu   Dim 15 Fév 2009 - 21:05

Oui évidemment, les êtres humains aiment bien croire aux malédictions

_________________

Il n'y a pas de limites pour le rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angelfire.com/ak5/paranormal1/
Mélusine
Auror
Auror


Féminin
Nombre de messages : 2936
Age : 30
Localisation : Dans mes livres, au pays imaginaire
Emploi : Enseignante
Date d'inscription : 14/01/2005

MessageSujet: Re: Un mystère du diamant Hope résolu   Dim 15 Fév 2009 - 23:23

haaa très intéressant!!! Le diamant réapparaît lol :)

_________________
Mélusine

Tu reçois entre tes mains un cadeau, un cadeau que tu ne déballeras peut-être jamais, mais si tu le fais, tu découvriras une force inexplicable t'envahir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un mystère du diamant Hope résolu   Lun 16 Fév 2009 - 0:16

Je crois que le design du collier dans Titanic n'est pas étrangé à celui du Hope. Je crois qu'ils s'en sont inspiré connaissant les suppositions selon lesquels le diamant de la couronne et le Hope étaient le même (confirmées aujourd'hui). C'est exactement le même montage. Si on veut s'imaginer à quoi il aurait pu ressembler dans son écrin en forme de coeur, il suffit de regarder le faux diamant coeur de l'océan.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un mystère du diamant Hope résolu   Aujourd'hui à 14:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Un mystère du diamant Hope résolu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un mystère du diamant Hope résolu
» Le bijou maudit : le DIAMANT HOPE
» Un mystère (dans la SEP), résolu ???
» Le mystère St Exupéry résolu ?
» le mystère des pyramides enfin résolu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Paranormal :: Paranormal :: Mystères-
Sauter vers: