AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Ven 5 Avr 2013 - 13:48

EDIT 2: la traduction latine ci dessous est erronée et impossible en bon latin, d'après des individus plus compétents que moi. Message suivant à ne pas prendre en compte pour le décryptage de l'inscription, donc.

"ME_ENT_ MAIE FERA T_ QVI ADVEN_RI_ " Je pense avoir trouvé ce que ça voulait dire, après avoir cherché avec une connaissance qui possède bien son latin, et qui a percuté bien plus vite que moi en bien moins de temps: "Memento male fera, tu qui advenris". J'ai cru comprendre que c'était une formulation bizarre, mais je ne suis ni latiniste ni historien et je ne peux donc pas juger.

Autrement dit, "souviens toi de la mauvaise bête féroce, toi qui t'avance", à peu près. Je trouve que c'est assez approprié.

Mes excuses pour la remontée du sujet, mais il y en peut-être que ça intéresse. Je suis toujours ouvert aux remarques et suggestions à propos de cette histoire!

EDIT: j'ai raccourci le titre du sujet.



Dernière édition par Sualk le Ven 19 Avr 2013 - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Mar 16 Avr 2013 - 7:34

Bonjour tout le monde,
je tiens a dire que ton histoire m'a véritablement troublé et captivé, mais j'ai juste une remarque:
-Ton ami fait réellement du latin? Car la traduction est assez "bidon" sans vouloir offenser qui que ce soit. Avant toute chose, je suis latiniste et a demander conseils a ma prof pour cette traduction. Donc començons, "MEMENTO", jusque la, c'est bon, "MAIE/MALE FERA", impossible car "MALE" est décliné au masculin et "FERA" au féminin, donc, imcompatible. "TU QUI ADVENRIS" d'une part, ce n'est pas "TU" pour désigner toi, mais "TE" et "ADVENRIS" est un mot latin qui n'existe tout bonnement pas. Ma proposition: FERA serait plus tiré de FERANT, porter, transporter en latin, ADEVENRIS serait soir une conjuguaison de ADVERO, la même idée que transporter ou ADVENTORIS, qui est s'avancer. Pourrait tu par contre retourner au bunker pour voir exactement ce qu'il est écrit?

Cordialement, Daemon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Mar 16 Avr 2013 - 16:08

J'ai moi aussi tout lu...et ... j'ai des frissons de partout. C'est incroyable tout de même. Est-ce que le sourire était lèvres ouvertes ou un simple sourire lèvres fermées??
Je pense que vous avez dérangé "cette chose" et qu'elle vous l'a bien fait comprendre.

Voilà ce que j'ai pu savoir sur ce lieu (j'ai voulu en savoir un peu plus):
Tumulus et dolmen du début du 4ème millénaire avant Jésus Christ. Utilisé comme carrière il a ensuite été dynamité lors de fouilles anciennes… Le lieu a servi également de plate-forme à une batterie allemande… des blockhaus sont d’ailleurs encore en place.
http://dismoiou.fr/p/fra/le-bernard/5C4PVF/cairn-du-pey-de-fontaine-le-bernard
http://gvep.fr/sites_vendee/pey_de_fontaine/pey.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Ven 19 Avr 2013 - 15:52

A Daemon

Pour la traduction, je n'ai bien sûr aucune certitude. Mon ami a bien fait du latin au collège, mais je ne sais pas dans quelle mesure c'est censé être exact, d'autant plus qu'il a émis des réserves sur la justesse de son "décryptage".
Cependant, c'est ce qui lui semblait le plus logique, et la traduction qu'il m'en a faite était plutôt cohérente avec les évènements.

Si c'est erroné, c'est erroné, et les dés sont relancés. J'ai noté les différentes possibilités que tu suggères, Daemon, et je verrai dès que je remettrai la main sur mon ami. Si quelque chose de cohérent t'apparait, fais m'en part, le niveau de latin de ta prof doit indiscutablement être meilleur.
Je tiens quand même à préciser qu'étant donné le peu de certitude quand à ce qui était écrit sur cette stèle du fait de son état ancien et des conditions dans lesquelles nous étions là bas, il est fort possible qu'y compris les lettres que j'ai identifiées ne soient pas correctes, et que l'inscription soit encore différente. Par ailleurs, il est aussi très possible qu'il y ait des passages complémentaires qui soient complètement passé sous notre nez, et qui avaient un sens important. Je n'ai aucune garantie.
Cependant, ce qui je pense correspondait le mieux à ce que nous avons lu est vraiment cet ensemble "ME_ENT_ MAIE FERA T_ QVI ADVEN_RI_ ". L'incertitude peut par contre porter sur des lettres altérées qui auraient ressemblé à d'autres, des espaces en milieu de mot dus à des lettres trop illisibles... Et bien sûr sur le fait que nous avons noté ces lettres sans possibilité de logique ou de cohérence, ne connaissant rien au latin, là où quelqu'un de plus instruit aurait sans doute pu dès le départ reconstituer plus précisément l'inscription par déduction.

Quant à retourner la renoter, ce ne sera malheureusement probablement pas possible avant longtemps, et pas sans préparation, pour plusieurs raisons, dont mon éloignement géographique des lieux.
Il est également nécessaire de complètement dégager l'accès aux salles les plus profondes du bunker, qui à ma dernière visite (celle des vidéos) étaient complètement obstruées par les ronces et la végétation, et ce en espérant que la salle ne soit pas inondée.
Choses que je ne projette pas de faire, du moins pour le moment.

A Shoushi

Le sourire de ma Lilith était un sourire très doux, lèvres fermées. Quelque chose entre protecteur et angélique, presque maternel, qui faisait émaner de son visage comme une bienveillante chaleur. Mais plus que tout, elle était souverainement belle, et la calme douceur de ses traits ne faisait que rehausser cette splendeur. Ce sourire me hante toujours.

Est-ce que ce sourire évoque quelque chose de particulier en paranormal? J'avoue ne pas comprendre le but de la question, et j'en suis navré.

EDIT: J'ai encore changé le titre du sujet, qui sonnait un peu trop sensationnel et ridicule, par un truc plus concret et sobre. C'est promis, je ne change plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Sam 20 Avr 2013 - 10:33

Tout premièrement je suis épaté par ton écriture, c'est très agréable à lire !

D'après moi, je pense que la chose que vous y avez découvert est étroitement liée à la stèle ainsi que l'inscription gravée sur celle ci.

C'est un témoignage comme jamais je n'ai entendu auparavant, c'est vraiment étrange.

Ce qui me paraît bizarre, c'est que vos vêtements n'aient pas étés déchirés par les coups apportés par " cette chose ". As tu réellement saigner ? As tu eu des cicatrices ? Peut être vous a t-elle attaqué mais d'une façon " intérieur " je ne sais pas comment me faire comprendre... Prenons l'exemple des rêves, il arrive que nous subissons des attaques parfois, on ressent alors une certaine douleur... mais lors du réveil, il n'y a rien. Je n'ai pas vraiment d'explications à donner...il faudrait l'avis de spécialistes..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Dim 21 Avr 2013 - 19:04

Tout d'abord, merci d'avoir pris le temps de me lire, mes messages ne sont pas courts et j'apprécie en conséquence ton effort. Je te remercie également pour ton compliment sur mon écriture, qui me fait très plaisir.

En ce qui concerne les blessures, qui sont bien entendu parmi les éléments les plus perturbants de cette mésaventure: je ne peux que redire ce que j'ai déjà expliqué, comme quoi au moment où j'ai trouvé Éloïse recroquevillée dans le Cairn, elle était blessée et saignait, ses vêtements étaient largement déchirés. J'ai été moi même attaqué, et avant que je ne tente de protéger mon visage et que je perdre connaissance, j'ai clairement senti les "griffes" de Lilith souriante déchirer ma veste et entailler ma peau assez profondément, comme si il elles avaient été de papier. La douleur était très similaire à celle de coups simultanés de la pointe d'un couteau, et elle était vive et lancinante.

Cependant, après que j'ai retrouvé connaissance, nous ne présentions plus les traces que j'avais vues sur Éloïse et senties sur moi. Les vêtements étaient dans un état sale, éraflé et humide du fait de l'inondation de la salle de la stèle, de nos chutes dans la boue, des ronces et autres, mais ils n'étaient pas lacérés comme je les avais vus et sentis.
Il n'y avait pas de trace visible des blessures, mais elles étaient cependant sensibles; comme si elles couraient sous la peau, pour nous trois. Elles étaient encore très vives au moment de notre réveil, nous handicapant particulièrement les premières minutes. Cette douleur rémanente a duré quelques jours en s'estompant peu à peu avant de cesser.

Le problème est donc essentiellement là: certains éléments font clairement penser à une agression physique, tandis que d'autres ne peuvent s'expliquer que comme une agression mentale.
Contrairement à une douleur de rêve, celle-ci a perduré après la fin des évènements, se rattachant donc à une douleur physique, tandis que ses "symptômes" (coupure, cicatrices) étaient absents, comme une douleur mentale. Sauf au moment des évènements, où ces symptômes étaient effectivement présents.
Revenir en haut Aller en bas
L'angenoir
Fée des bois
Fée des bois


Féminin
Nombre de messages : 957
Age : 16
Localisation : ~En Enfer~
Emploi : Collègienne
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Dim 21 Avr 2013 - 19:56

Ton témoignage est très impressionnant on dirait un film et sa en vaux la peine de tout lire franchement.
Cette chose pourrait être une entité qui habitait dans le bunker, vous l'avez dérangée et a voulu vous mettre une bonne frayeur pour vous passez l'envie de revenir ou tout simplement une chose que l'ont ne peut pas encore expliquer!

Pour le sourire je sais qu'il existe un sourire qui fou la chair de poule je crois que c'est le sourire du diable ou de l'ange je sais pu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Lun 22 Avr 2013 - 5:35

Citation :

Est-ce que ce sourire évoque quelque chose de particulier en paranormal? J'avoue ne pas comprendre le but de la question, et j'en suis navré.


C'étais une question personnel en faite, ayant eu une expérience troublante y a quelques temps avec "ça" qui me fesait un sourire qui m'a beaucoup pertubé. (Je posterai mes divers expériences, quand j'aurai un moment). C'étais pour savoir si ce sourire était similaire ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Lun 22 Avr 2013 - 17:35

Il a beaucoup été question d'une "entité" que nous aurions dérangé. J'ai essayé à un moment sur le forum de me faire expliquer ce qu'étaient les "esprits", parce que c'était à cela que l'on me renvoyait le plus souvent.
Qu'est-ce donc que ces "entités"? Le terme est particulièrement vague dans le vocabulaire commun, ou il ne décrit que quelque chose de potentiellement existant. Ce qui est flou, car on peut y faire rentrer à peu près n'importe quoi...
Quelle est donc la définition paranormale de l'entité?

La "chose" ne s'est pas contentée de nous chasser ou de nous terrifier. Elle a joué avec nous, et de manière particulièrement détestable. Cette mésaventure ne nous a pas juste fait passer le goût des sorties nocturnes dans les endroits glauques, elle a foutu en l'air une amitié qui durait depuis plus d'une décennie et demi et séparé un couple qui s'aimait sincèrement et profondément, en plus d'être vouée à rester ancrée dans nos esprits pour longtemps encore.

Aurais-tu vécu une expérience similaire, Shoushi? Ou du moins quelque chose dans une certaine mesure similaire? Si tu en sais un peu plus, je suis très curieux d'avoir ces informations, qui me font cruellement défaut. Je suppose à ton dernier message que le sourire qui t'as perturbée n'était pas semblable à celui que j'ai décrit, mais je me trompe peut-être.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Lun 22 Avr 2013 - 18:54

Pour les blessures "intérieure" comme disait Lena', sa s'appelle de la psycho somatisation, C'est très difficile a expliquer. Par exemple, si quelqu'un est stressé ou culpabilise pour quoi que ce soit, est triste ou autre, le refouler peut entraîner des blessures non plus "mentales" mais tout bonnement physiques. Un exemple de psycho somatisation, lorsque qu'on est stressé, au niveau des muscles dorsaux ou des épaules, on a ce qu'on appelle des "nœuds", une sorte de zone ou le muscle est contracté et forme une sorte de boule, c'est très courants et c'est un exemple très simple de psycho somatisation. Et j'ai ouï-dire, que certains démons attaquent lors du sommeil, du genre on rêve que l'on se fait mordre ou griffer, et au réveil, on a exactement les mêmes blessures que celle engendrées lors du rêve. Ou des douleurs par exemple a la jambe et quand on éventre le matelas, juste a l'endroit ou notre jambe est quand nous dormons, il y a une sorte de croix souvent dessinée en noir censé représenté une épée ou un pic. Cela fait souvent référence aux démons ou autres créatures touchant au paranormal étant donnée que personne n'éventre son matelas pour dessiner dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Lun 22 Avr 2013 - 21:02

J'ai entendu parler de tels phénomènes dits psychosomatiques, plutôt bien documentés d'ailleurs. Dans une même veine, on peut faire rentrer les effets placebo et nocebo de certains traitements médicaux.

Cependant, la gamme de ces blessures psychosomatiques ne s'étend médicalement pas à un cas comme celui que je décris. En effet, des irritations cutanées ou autres blessures psychosomatiques ont des symptômes bien particuliers persistants dans le temps et aisément visibles.
Dans mon cas, il n'y a eu présence de symptômes visibles qu'au moment des évènements. Après, les symptômes visibles étaient tout simplement absents, tandis que la douleur était toujours là. Cela me fait plus penser à une douleur rémanente, comme celle que ressentent les amputés sur un membre qu'ils n'ont plus, et qui correspond à une excitation de leurs terminaisons nerveuses. Si il y a bien douleur psychosomatique dans mon cas, alors celle-ci a affecté le réseau nerveux, ce qui il me semble n'est pas dans la gamme des effets attendus dans ce genre de douleurs. Mais je ne suis pas médecin...

Par ailleurs, l'explication psychosomatique est toujours insuffisante pour expliquer les blessures que j'ai vues sur Éloïse ou senties sur moi, tout comme le retour à la norme de ses vêtements lacérés et des miens.

J'ignore tout du fonctionnement des démons et de leur rôle dans les rêves, mais ce que je sais c'est que durant les évènements, je n'étais pas endormi. J'ai été conscient et capable de me mouvoir jusqu'à l'agression physique où j'ai perdu connaissance. Si l'on veut faire intervenir l'hypothèse du rêve, les faits deviennent particulièrement complexes: à un moment donné de notre visite nocturne, nous aurions tous trois perdu connaissance (nécessairement dans la salle de la stèle, qui était le seul endroit contenant assez d'eau pour l'état trempé de nos vêtements après coup), puis, dans un état de sommeil immédiat, aurions entamé une phase de somnambulisme doublée d'un rêve cohérent commun à nous trois. Cela est bien entendu invraisemblable, d'autant plus que de perdre connaissance dans la salle de la stèle aurait été synonyme de noyade, ou de réveil du fait de l'instinct de survie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Mar 23 Avr 2013 - 5:37

Citation :

Aurais-tu vécu une expérience similaire, Shoushi? Ou du moins quelque chose dans une certaine mesure similaire? Si tu en sais un peu plus, je suis très curieux d'avoir ces informations, qui me font cruellement défaut. Je suppose à ton dernier message que le sourire qui t'as perturbée n'était pas semblable à celui que j'ai décrit, mais je me trompe peut-être.


Je ne dirai pas que c'est similaire, je ne peux t'aider en ce qui concerne ton vécu. Et oui en effet le sourire que tu as parfaitement bien décrit n'était en rien semblable à celui que j'ai vu... Il était différent et inquiétant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Mar 23 Avr 2013 - 15:17

De mon côté, l'inquiétude venait en grande partie du fait que ce sourire était complètement en décalage avec la situation. D'autant plus que, comme je l'ai dit, je n'ai jamais vu d'être humain avec un tel sourire, rayonnant et irradiant de cette manière. Surtout le fait que ma Lilith n'avait jamais souri comme ça était perturbant. La splendeur aussi peut être terrifiante. Dommage que tu n'en saches pas plus et ne puisses pas m'aider, mais je m'y attendais un peu... Ce genre d'expérience a l'air très spécifique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Sam 11 Mai 2013 - 12:16

J'ai tout lu (et tu me devras des soins ophtalmiques :p). Ce récit était très passionnant, et effrayant aussi.

C'est dommage que tu n'as pas de photo de la salle à la stèle, il y a avait vraiment des "griffures" dans le mur? Et la stèle, c'était peut-être un avertissement et ça fait froid dans le dos :/

En tout cas c'était vraiment courageux d'y être allé. J'ai vu que ce n'était pas très loin de chez moi... Mais après avoir lu j'irai surement pas (et puis la dernière fois que j'ai fais l'andouille sur un blockaus, je ne suis pris les pieds dans un fils barbellé rouillé xD)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Dim 12 Mai 2013 - 22:19

Merci beaucoup de t'être donné la peine de lire, je suis par contre vraiment navré que tu te sois esquinté les yeux!

Dans la salle de la stèle, il n'y avait pas de griffures, mais des coulées de rouille venant des tuyaux et des traces d'une peinture en grande partie effacée. Par contre, la stèle était gravée, si c'est de là que viens la méprise.
Je ne peux pas conseiller d'aller traîner dans ce genre d'endroits, paranormal ou pas ils ne sont pas toujours fréquentés par des gens recommandables, et ne sont pas sécurisés (tétanos, tout ça...).
Par ailleurs, au vu de ma propre expérience, je le déconseille encore plus fortement. Ce que j'ai vécu n'était souhaitable pour personne, que cela puisse se reproduire ou non.
Néanmoins, si quelqu'un comprends un jour ce qui c'est passé grâce à ce récit, je serai soulagé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Lun 27 Mai 2013 - 15:54

Je viens de me rappeler de quelque chose!
Le fait de voir des double de personne s'appelle le Doppelgänger. Ca peut se produire sous plusieurs formes, commes des doubles fantomatique, un jumeau maléfique (comme ça semble être ton cas). Autant dire que c'est rare, que personne ne sais de quoi il s'agit et que c'est perçut comme un mauvais présage (oui, je suis un oiseau de mauvais augure, désolé).
Dans les légendes, il est dit qu'il essaye de conseiller la personne dont il est le double et de l'induire en erreur. Il se "joue" plus ou moins de la personne.
C'est un phénomène qui n'est pas très connu, et très peu de documents existent à ce sujet, cependant des études ont été menées dessus (mais c'est en anglais et google traduit trop mal xD)
Donc si ce "sosie" t'as attaqué... en fait il t'a plus blessé interieurement (puisqu'aucune blessure n'était présente après, mais seulement pendant l'attaque), peut-être que la bête mentionnée sur la stèle est une entitée maligne qui s'ammuse à prendre la forme de personne, donc un Doppelgänger, ça arrive dans certains lieux maudits généralement...

En espérant avoir été utile unsure
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Lun 27 Mai 2013 - 21:13

Tiens, ce concept de Doppelgänger est vraiment intéressant. Je n'en connaissais que la signification normale "d'Alter-Ego" en Allemand, ou de sosie. Merci beaucoup pour le conseil, c'est une mine d'or potentielle d'explications (et c'est par ailleurs très intéressant, y compris pour les questions qui ne touchent pas directement ce témoignage).

J'ai trouvé sur le net l'article de Nature qui porte sur ce sujet.
(Le lien: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3181856/ )
Il s'agirait sur le plan médical de ce que l'on appelle l'Héautoscopie, qui est par exemple un symptôme connu des individus schizophrènes.

"Patients may experience being persecuted and tortured by their double, may seriously self -injure during heautoscopy"

Autrement dit, pour ceux qui ont un peu de mal avec l'anglais, "durant l'héautoscopie, les patients subissent des persécutions, voire des tortures de la part de leur double, et peuvent se blesser eux-même sérieusement".

Ce genre de trouble peut éventuellement conduire au suicide de l'individu, ce qui explique peut-être pourquoi la vision d'un Doppelgänger est associée à un mauvais présage (si l'individu perd les pédales).
Ce que l'on peut aussi retenir, c'est que le phénomène Doppelgänger serait étroitement lié avec la fragmentation de la personnalité, mais également avec d'autres troubles, comme les déjà bien renseignés "membres fantômes" pour les amputés.
Par ailleurs, l'article parle aussi des phénomènes de "main incontrôlable", qui à mon avis intéresseront ceux d'entre vous qui se sont penchés sur les possessions.

Un autre phénomène qui se rapproche, toujours selon l'article (et pour le coup m'intéresse, en ce qui concerne la "chose" de la salle de la stèle qui se tenait derrière Lilith souriante), est celui de "l'ombre malveillante", autre phénomène lié à des liaisons cérébrales, qui se traduit par l'impression d'être suivi et observé par une silhouette intangible et malveillante (un peu comme le Horla de Maupassant).

Ces différents phénomènes seraient au moins en partie liés à des lésions sur différentes aires du cerveau, dont celles de la perception pour le Doppelgänger(deux hémisphères comprises, avec cependant une possible plus grande action de l'hémisphère droit).
Il y aurait donc une explication possible pour ce que nous avons vécu sur le plan psychiatrique/ psychologie, bien que je doive dire qu'elle ne me satisfais pas pleinement. Déjà du fait de l'absence de symptômes de schizophrénie ou de troubles comorbides antérieurs pour nous trois. En outre, cette supposition amène à penser qu'au moins Lilith et moi étions atteints de ce trouble à ce moment, ce qui est particulièrement improbable (statistiquement aussi).

Cependant, je peux échafauder une théorie qui tient vaguement la route: en descendant dans la salle de la stèle, nous avons été mis en contact avec quelque miasme ou vapeur nocive émanant de l'eau ou produite par quelque réaction chimique en cours entre, que sais-je, la peinture des murs et la vase, que nous aurons inhalée en trop grande quantité, ce qui aurait occasionné chez nous des lésions temporaires causant précisément ces troubles de Doppelgänger et d'ombre malveillante.

Je dois dire que cette hypothèse pourrait tenir vraiment la route si il n'y avait pas d'éléments invraisemblables: comment pourrait se former dans ces conditions un "gaz" susceptible de causer ces lésions là, et ce de manière temporaire? Cela paraît impossible, ou en tout cas je n'ai jamais entendu parler de ce genre de chose. j'ai cru comprendre que des scientifiques avaient été capables de stimuler le cerveau de manière à créer ce genre d'illusions de double chez des patients, mais je suppose que l’interaction était très différente de celle d'un "gaz" respiré. Par ailleurs, j'ai le souvenir d'avoir vu des traces concrètes sur l’environnement de "l'ombre malveillante", à savoir des empreintes dans le sol, ce qui ne colle pas avec les symptômes que je viens d'évoquer.

Mettons donc que le Doppelgänger "normal" ne me donne donc pas satisfaction, même si il lance une piste que je n'avais pas encore explorée... Merci encore, Silent Circus, c'est la piste la plus satisfaisante que j'ai eue depuis longtemps (et ne t'en fais pas pour les mauvais présages, j'ai eu ton mon soûl de malheurs après coup, je pense que j'ai "payé le prix"). Si quelqu'un pouvait m'en dire plus sur ce phénomène de Doppelgänger vu sous l'angle paranormal, je suis très intéressé. Des témoins de ce phénomène, par exemple?






Dernière édition par Sualk le Lun 3 Juin 2013 - 15:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Sam 1 Juin 2013 - 22:25

Sualk je voudrais savoir de quelle région est-tu?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Lun 3 Juin 2013 - 15:15

Île-de-France.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]   Aujourd'hui à 11:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Nuit inexplicable dans le bunker [Photos et vidéos des lieux]
» Le divan du suicide de Hitler + autres photos dans le bunker
» Attention il faut utiliser le formulaire pour poster des photos et vidéo!
» Le pardon dans la vie de couple (vidéo)
» Bebe de trois mois ne dors la nuit que dans mes bras

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Paranormal :: Paranormal :: Vos Témoignages :: Esprits/Fantômes-
Sauter vers: