AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Ressentir de trop

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ressentir de trop   Lun 20 Mai 2013 - 10:49

Bonjour à tous !

Voilà, je me décide enfin à poster un véritable sujet. Je sais qu'il a déjà été évoqué auparavant, mais moi aussi, j'ai besoin de conseil...

Je ressens beaucoup les émotions des gens ; que ces gens soient mes amis ou personnes totalement inconnues. Cela devient très vite fatiguant, même si je trouve ça passionnant, d'une certaine manière.

Je ne pourrai pas poser de mot sur ce que je pense être, mais ma lecture des postes précédents m'a enseignée plusieurs termes qui reviennent fréquemment : "le syndrôme de l'éponge", "empathique", "discernement", etc.

Je vais vous raconter quelques petites anecdotes parmi d'autres ; celles qui m'ont marquées le plus.

J'étais au lycée, il y a quelques années - deux, me semble-t-il. Nous étions en cours de français, et mon professeur était sorti de la salle pour chercher des photocopies. Ma camarade de classe qui siégeait devant moi se retourne, et commence à me parler d'un de ses amis, qui lui plaisait bien. Je commence à la charier avec ça, et en plein milieu d'une phrase, je vois déjà qu'elle éprouve une forte gêne (disons, l'embarras que l'on éprouve tous quand une personne nous charie sur un homme/femme, qui nous plait), et instanténament, je ressens en moi cette chaleur ; elle m'envahit tant elle est intense et je me bloque. Je n'ose plus rien dire, je deviens toute rouge, comme ma camarade, et je me tais.

De même que la même année, au self, une fille qui était avec son plateau glisse et tombe. Une fille que je ne connaissais pas. Tout à coup, je me mets non pas à rire, comme tout le monde, mais à devenir rouge, honteuse, comme si j'avais vécu la chute à sa place. J'avais l'envie de disparaitre sous terre, de me dérober du regard des autres, etc.

Sans parler de la foule. C'est incroyable, à chaque fois que je me retrouve dans une foule, je ressens. Je ressens tout et n'importe quoi à la fois, je discerne des couleurs autour des gens - aura ? - et bien entendu, j'emploi ma techinque du bouclier ; c'est à dire, je me renferme et bloque tous les sentiments qui passent en me focalisant sur les miens.

Ce qui est affreux, c'est de ressentir les émotions, mettons, tristes de quelqu'un, alors que mes propres sentiments peuvent être tout autre. Ainsi, je calque - je ne sais comment - ces sentiments, ces états d'âme, et ils deviennent les miens, si je ne parviens pas à les bloquer...

Un tout dernier exemple,
J'étais en classe, et mon professeur de physique chimie parlait d'un devoir qu'on aurait plus tard. Très honnêtement, plongée dans ma lecture d'un livre, je n'écoutais pas. Tout à coup, je ressentis une lourde et subite vague de protestation en moi ; je relèvai la tête, et toute ma classe semblait outrée de quelque chose. Alors, une colère, une frustration inexpliquée monte en moi, et je ne savais pas ce qui se passait. Je ne connaissais même pas le motif de cette protestation générale, mais même encore après la classe, je la ressentais, et je voyais... une sorte d'ambiance rouge autour de moi ; tout le monde était comme bizarrement entouré de rouge, même si sur le coup, je ne le "voyais" pas vraiment.

Bref, voici mes témoignages... J'aimerais avoir vos avis à présent. :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Lun 20 Mai 2013 - 11:24

Et bien, c'est très intéressant tout ça ! On peut dire que tu as une sacrée sensibilité, c'est fascinant et fatiguant je comprends, ça cela m'est déjà arrivée quelques fois. J'attends tout de même l'avis des autres pour voir si on peut t'aider à qualifier ce genre d'émotion (discernement, empathie...), enfin j'veux dire trouver le bon terme. Wink
Et comment le vis-tu ? car certains vivent mal leurs dons, comme d'autres le vivent bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Lun 20 Mai 2013 - 11:34

Hmmm... Honnêtement, je le vis plutôt bien, dans le sens où j'adore ressentir des choses inhabituelles ! Je me sens différente et vivante ! Puis c'est enrichissant, je trouve... Mais d'un autre côté, je le vis mal, car comme je l'ai énoncé plus haut, c'est vite fatiguant, et il suffit que je sois extenuée de ma journée pour ne pas réussir à bloquer ces émotions, et là, c'est le drame.
J'ai les repas de famille en horreur...

Donc considère que je le vis relativement bien :p
Merci beaucoup de ta réponse rapide, c'est sympa !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Lun 20 Mai 2013 - 12:01

Un peu comme moi en fait. Je me suis toujours sentie différente des autres par rapport à ce que je vivais. Je le vis plutôt bien, excepté (des fois seulement) pour les entités, ça dépend de celles que je croise. Wink

De rien !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Lun 20 Mai 2013 - 17:22

Y'a pleins de sujets déjà ouverts sur l'empathie bonne recherche. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Lun 20 Mai 2013 - 17:54

Ouais, enfin, si je poste c'est que je cherche des réponses pour mon cas... et que j'ai besoin qu'on donne son avis sur ma personne.

Sinon je n'aurai pas posté. :/
Revenir en haut Aller en bas
cristal67
The Serial Killer
The Serial Killer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 30
Localisation : Alsace
Emploi : aide soignante
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Lun 20 Mai 2013 - 18:00

Coucou , ben en effet tu est dotée du don d'empathie, mais faut que tu apprenne à le gérer car ce don peut te faire péter les plombs chose qui t'arrive quand c'est le cas ou bien tu te refermes sur toi même, faut pas le subir mais choisir toi même quand tu choisis de l'exploiter, sinon tu vas devenir un vrai "catalyseur ou filtre" (c'est imagé) à sentiments, pour ça le meilleur moyen c'est de visualiser une bulle protectrice de couleur verte (c'est la couleur de la guérison et des maux comme les sentiments qu'on nous envoie).

J'ai un ami dans le même cas que toi, c'est un très beau don si on te l'a donné c'est que tu es capable de le supporter, faut avoir confiance en toi .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Lun 20 Mai 2013 - 18:31

Merci beaucoup de ton message, Cristal, ça me touche vraiment... Je vais l'accepter au maximum, et canalyser les émotions que je reçois sans forcer.
Et ouais, je suis d'accord, ça peut très vite te faire péter les plomb. Je vais faire en sorte de l'utiliser avec parcimonie. :D
Revenir en haut Aller en bas
cristal67
The Serial Killer
The Serial Killer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 30
Localisation : Alsace
Emploi : aide soignante
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Lun 20 Mai 2013 - 19:02

De rien , essaye la bulle protectrice sa aide aussi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Lun 20 Mai 2013 - 19:16

canaliser* (pourquoi diantre ai-je mis un "y" ?)

Je prends ton conseil :p merci ! de couleur verte donc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Lun 20 Mai 2013 - 19:25

Pour gérer mes émotions et mes ressentis, prémonitions sur d'autres personnes, je médite beaucoup.
Depuis que je fais cela, quand j'ai une contrariété (qu'elle m'appartienne ou non car des fois je suis aussi une éponge, mais c'est rare) j'ai le plexus solaire qui chauffe et çà me permet d'être "protégée".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Lun 20 Mai 2013 - 20:10

Je vois... il faudrait vraiment que je m'exerce à nouveau dans cette pratique ; tout le monde dit que c'est bénéfique et je suis d'accord.
Merci de tes conseils, Aladine ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Mar 21 Mai 2013 - 7:12

C'est toujours différent pour soi mais de l'empathie peu importe sa forme reste de l'empathie à des degrés plus ou moins avancé.
Revenir en haut Aller en bas
cristal67
The Serial Killer
The Serial Killer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 30
Localisation : Alsace
Emploi : aide soignante
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Mar 21 Mai 2013 - 7:13

Oui de couleur verte la boule, elle va te protéger et des sentiments qui t'arrivent directement car tu ne sais pas encore exploiter ce don tu le subies, ben faut avoir des techniques de méditation pour visualiser cette bulle moi au départ quand j'ai du le faire c'était pas évident, mais moi c'est une bulle lumineuse blanche, c'est pas facile à faire faut être détendu et qu'en ça arrive on est loin de l'être donc faut rester zen et tout bonnement essayer de contrôler c'est le meilleur conseil qu'on puisse te donner !

bise à toi.

Edit modération : attention à l'orthographe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Mar 21 Mai 2013 - 7:30

Je pense avoir compris quelque chose, ce pourquoi parfois je n'arrive pas à gérer ceci... Je suis tourmentée depuis quelques années déjà par certaines choses personnelles. Cette année j'ai appris à me maitriser, à peu près, mais quand je ne parviens pas - car c'est difficile de toujours lutter - eh bien, je laisse passer tout et n'importe quoi et je ne bloque plus rien... Ca doit être ça. Ca m'amène alors à ma conclusion précédente ; il faudrait que je médite...

Merci à tous pour vos réponses !

Magn3tik : Je verrai bien de quelle couleur ma bulle sera faite alors. Par instinct, je dirai le bleu, mais bon, ce n'est qu'instinctif.

Juste une dernière question - un peu stupide - : j'ai très peur de perdre ce don si j'essaye de me protéger de ces sentiments qui m'arrivent... est-ce possible ? -oui je l'avais dit, c'est très stupide comme question.
Revenir en haut Aller en bas
cristal67
The Serial Killer
The Serial Killer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 30
Localisation : Alsace
Emploi : aide soignante
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Mar 21 Mai 2013 - 10:45

Moi je répondrez que non , on ne pert pas ses don on peu les mettre de coté un moment ou les même si je n'aime pas se mot les contrôlés ( ses pas le bon termes mais j'en trouve pas d'autre ) , ou les exploité quand bon te semble tu apprendre avec le temps Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Mar 21 Mai 2013 - 17:19

Un don acquis ne se perd jamais rassures toi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Mer 22 Mai 2013 - 9:28

Merci beaucoup... Oui, ça me rassure, et je l'exploiterai au mieux... :D
Merci encore !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Dim 26 Mai 2013 - 9:03

Je réponds à ton premier message, sans lire (encor) les commentaires.

C'est de l'empathie, une empathie puissante, et un bouclier n'est pas la bonne solution. Si je prends un exemple, c'est comme un atome d'uranium déstabilisé qui s'enfermerait dans un bloc de béton pour ne plus ressentir le monde extérieur (je sais le mélange des deux physique n'est pas très réaliste...). Il interagit avec, émet et reçois, mais le béton représente des œillères.

Un bouclier pour se protéger ne sert à rien si tu n'arrives pas à discerner tes propres émotions de celles des autres. Comprends-tu, un empathe, surtout à ton âge, ne fait pas que ressentir les émotions présentes, il les garde, comme un filet de pêche qui l'aurait emprisonné, et il les garde. Ainsi, le bouclier te protège le moment donné, mais tu les reçoit quand même après coups, même à moindre effet.

Je sais que tout le monde n'a pas les moyens d'investir dans une pierre, mais celle ci peut vraiment t'aider : une sardoine. Un "donut" ou "pi" de sardoine en collier, déjà, c'est joli, deusio, ça fait un bijou de plus, et de trois, ça protège et ça aide à trier ce qui n'est pas à toi. Comme ça, en sa présence, tu sauras faire la différence, et petit à petit (j'ai gardé la mienne 2 ans, j'en ai même acheté d'autres depuis) t'en séparer en sachant discerner ce qui n'est pas à toi.



N'est-ce pas beau ? Cependant attention, une sardoine est une cornaline, un calcédoine orange-brune, une agate, mais c'est tout. Celle ci est même un peu trop foncée, donc sûrement chauffée en four. C'est d'une couleur plus brune, un orangé clair, très doux, ne choisit pas le plus rougeoyante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Dim 26 Mai 2013 - 15:45

Merci de ta réponse Eodintar ; ceci donne matière à réflechir. En te lisant, je me sens relativement étrange : en quoi mon empathie diffère-t-elle de celle des autres ? Il est vrai que, comme je l'avais expliqué, à des moments, je ne peux plus faire de différence entre mes émotions - aussi puissantes soient-elles (à ce propos, j'ai experimenté ceci ces dernières jours, je peux donc le confirmer) - et celle des autres. Dernièrement, j'ai calqué les sentiments/émotions d'une amie en détresse, et ils persistent en moi actuellement.
Quand je lis ton post, je me mets à essayer de comprendre pourquoi est-ce que je n'arrive pas tout le temps à faire la part des choses... Mais après tout, peut être ne serait-ce qu'une question de maitrise au final ?

La pierre est très jolie. Et j'ai les moyens d'investir pour en posséder une. Je suppose que puisque tu me la conseilles en me racontant qu'elle t'a déjà aidé, c'est que tu as dû vivre quelque chose qui pourrait ressembler à mon cas. Aie-je tord ?
Je vais tenter d'experimenter le bouclier et la pierre, pour me faire ma propre opinion. Mais il est vrai que je reçois toujours après coup ; c'est comme quand je discerne l'energie autour des gens : pour une raison inconnue, c'est toujours après coup.

A propos de l'effet de la pierre, je t'enverrai un MP, car j'ai une question personnelle qui me vient.

Merci pour ta réponse :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Dim 26 Mai 2013 - 23:52

J'ai découvert mon empathie très jeune, et ma mère m'a toujours appris à écouter mes émotions, même si elle ne savait pas comment faire. Puis, y'a à peu près 6 ans, j'ai compris que mon empathie n'était pas ce que les gens décrivaient, je lisait déjà des ouvrages psycho, et je me rendais compte que l'empathie que je vivais n'avais rien à voir avec celle que les gens décrivaient.

Mon empathie s'est développée sous différents aspects, avec le temps, et me fait encor des découvertes. La majeur partie se présente sous forme d' "absorption" des personnalités des autres. En effet, lorsque je suis en contact, soit réel, soit distant (msn par exemple), et que la personne s'ouvre "empathiquement", je me connecte à elle sans forcément choisir, ce que je ressens par un grand froid intérieur, je gèle, je claque des dents, même s'il peut faire très chaud à l’entour. Il m'arrive après cela (ça dure 20 à 30 minutes), de comprendre la personne, et d'agir comme elle des fois même. ses bases de ressentis deviennent mienne, je la "digère" lentement, et des fois, il m'arrive d'avoir des saute d'humeur qui correspondent à ces personnes. C'est la partie la plus lourde, et ça a commencé avec des "restes" après de ressentis en pleine foule par exemple (comme tu le décris).

J'ai réussit à me connecter à d'autres personnes, et à accéder à leur "dons", j'a eu des visions via des amis médiums, pu faire de la radiesthésie via des amis magnétiseurs, atteindre des grand niveaux de spiritualité en présence de moines ou de personnes très élevées. La première fois, un ami me décrivait qu'il avait soulevé la poutre qui écrasait la tête de sa copine, il vivait en Algérie à l'époque des tremblements de terre, j'ai eu un flash, je me suis vu là bas, soulevant la poutre, j'avais les odeurs, l'envie de gerber (que j'ai fait d'ailleurs), et ça m'a traumatisé longtemps.

Il m'est arrivé de pouvoir accéder à une "situation émotionnelle", un amis me parlait d'un évènement où je n'étais pas, mais qui impliquait des personnes que je connaissais, j'ai ressenti une envie de meurtre, de rage folle, et j'ai crié des choses sans pouvoir me retenir. Il m'a dit être choqué de constater que c'est ce qu'avait dit une des personnes présentes. Depuis, j'arrive à percevoir ce que des personnes présentes lors de situation que me décrivent les gens ressentent, où l’ambiance de la situation, à distance donc.

Cette pierre a été le premier pas qui m'a fait entrer dans l'éso : via elle, j'ai pu me calmer, ne pas me laisser emporter ( petit, j'étais une éponge à émotions négatives. Il arrivait très fréquemment qu'en présence de personnes tristes, énervées, malade, je me sente tout cela à la fois, et qu'après, elles ne se le sentent plus (malade genre mal au cœur)), et comme je l'ai déjà montré un autre post, discerner mes émotions de celles des autres, mais également mes émotions de mes pensées (que je confond, voire la ligne simienne de ma main droite sur je sais plus quel post). Cette pierre m'a donné envie de m'intéresser aux pierres, réanimant mon ancienne passion pour les minéraux, et cette nouvelle passion grandissante pour l'ésotérisme. Il m'arrive de la porter des fois, pour me sentir moi, ou pour le contact que j'ai avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine
Auror
Auror
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2936
Age : 31
Localisation : Dans mes livres, au pays imaginaire
Emploi : Enseignante
Date d'inscription : 14/01/2005

MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Lun 27 Mai 2013 - 1:14

Ce que tu décris vient à décrire ce que je suis capable de faire en partie, lorsque je parle des personnalités des gens sans les connaître. Soit que je me mets à être hyperactive si la personne l'est, qu'elle parle vite, je fais des gestes qu'elles font ou bien je parle comme eux. C'est étrange et pourtant ça me vient naturellement, comme si je n'avais pas besoin de concentration.

On va oublier les visions pour ma part, mais je suis curieuse de savoir de quelle pierre tu parles dans ton post qui t'a aidé à cheminer, à comprendre le tout davantage et surtout à te contenir.

_________________
Mélusine

Tu reçois entre tes mains un cadeau, un cadeau que tu ne déballeras peut-être jamais, mais si tu le fais, tu découvriras une force inexplicable t'envahir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cristal67
The Serial Killer
The Serial Killer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 30
Localisation : Alsace
Emploi : aide soignante
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Lun 27 Mai 2013 - 9:01

Jolie cette pierre, c'est vrai que j'avais oublié les pierres, mais je suis une quille dans ce domaine .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Lun 27 Mai 2013 - 9:14

@Mélusine : je parle de la Sardoine (appelée aussi Cornaline, Cornaline Rouge/Orange)
Revenir en haut Aller en bas
cristal67
The Serial Killer
The Serial Killer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 30
Localisation : Alsace
Emploi : aide soignante
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: Ressentir de trop   Lun 27 Mai 2013 - 9:17

Quel effet a-t-elle exactement sur la personne qui la porte?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ressentir de trop   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ressentir de trop
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ressentir son corps d'énergie ou état de transe légère selon Robert Bruce.
» Le ton employé dans certains messages est trop agressif
» Idées pour faire la vaisselle sans trop consommer d'eau?
» Les ouvriers trop peu nombreux
» Ces parents qui aiment trop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Paranormal :: Paranormal :: Vos Témoignages :: Voyance/Dons-
Sauter vers: