AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Quand la réalitée rejoint la fiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ILIADES
Mage
Mage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 39
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Quand la réalitée rejoint la fiction   Jeu 2 Jan 2014 - 12:54

Comme beaucoup d'entre vous, j'ai vu la colline à des yeux et je me suis toujours demandé si cette histoire avait une once de véracité et puis j'ai découvert que Wes Craven s'était inspiré d'une légende, celle de Sawney Bean

la légende:

D’après le The Newgate Calendar, Alexandre Bean est né dans l'East Lothian au XVIe siècle. Son père était fossoyeur et tailleur de haies. Il épousa une femme qui partageait ses tendances, et le couple s’installa dans une grotte de la côte située sur une route entre les communes de Girvan et Ballantrae, non loin de Galloway (South Ayrshire) où ils vécurent près de 25 ans.

Leurs nombreux enfants et petits-enfants naquirent majoritairement d’unions incestueuses. La bande a compté jusque huit fils, six filles, dix-huit petits-fils et quatorze petites-filles. Ils survécurent grâce à des embuscades, des enlèvements et autres meurtres de groupes. Les Bean n’étaient pas connus des villages voisins, leurs méfaits étaient pratiqués nuitamment et les restes retrouvés par les villageois sur les plages n’étaient pas chose rare ; par ailleurs le lynchage de nombreux innocents par les citoyens n’ont jamais réussi à arrêter ou dissuader les Bean.

Une nuit, les Bean embusquèrent un couple revenu d’une foire dont l’époux s’est avéré un opposant féroce, pistolet et épée à la main. Les attaquants blessèrent fatalement la dame, et le mari dut la vie sauve à l’arrivée d’un groupe de forains, qui mit les Bean en fuite : leur existence fut ainsi révélée à tous. Le roi Jacques VI eut bientôt écho de la bande, et mit à leur poursuite une troupe de cent hommes et plusieurs chiens, qui retrouvèrent la grotte des Beans à Bannane Head. Le clan fut capturé vivant et transporté fers aux pieds à la prison Tolbooth d’Édimbourg, puis à Leith ou Glasgow, où ils furent exécutés sans procès : on coupa les parties génitales des hommes, qui furent condamnés à saigner jusqu’à ce que mort s’en suive. Les femmes et les enfants furent condamnés à assister au spectacle et brûlés vifs.

Girvan, ville située près de la grotte des crimes des Bean, possède son histoire de cannibalisme : une des filles des Bean avait quitté le clan et s’est installée où elle aurait planté le Hairy Tree. Après la capture de sa famille, l’identité de la fille Bean fut révélée et elle fut capturée et pendue au Hairy Tree.

On appelle parfois le père des Bean par le sobriquet Sawney qui est un surnom que l'on donnait aux Écossais dans la langue anglaise ; la tradition semble aujourd'hui perdue.


source wikipédia

Vous me direz, cette légende, si elle est vraie date et de nos jours ce genre de chose ne pourrait plus arrivée vu que l'on vie dans un monde civilisé et industrialisée.

Seulement voilà, un fait d'actualité semble remettre en question cela puisque dans le courant de l'année 2012, une famille vivant pour ainsi dire en totale autarcie à été trouvée en Australie. J'avoue au début avoir cru à un canular mais cette information est publié dans pas mal de journaux et de site.


lien de l'article de presse

Deux question me viennent naturellement à l'esprit:

Est ce un fake?
comment cette famille survient elle à ses besoins que ce soit alimentaire ou vestimentaire si ils vivent en autarcie quasi complète?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dementiae.fr1.co/
Umahel
Malakhim
Malakhim
avatar

Masculin
Nombre de messages : 570
Age : 26
Date d'inscription : 18/09/2013

MessageSujet: Re: Quand la réalitée rejoint la fiction   Jeu 2 Jan 2014 - 13:03

C'est hard o.O

Je savais pas que le film avait été inspiré d'une histoire vraie ! J'espère que Mr Bean n'en est pas lol

Quant à la famille australienne à mon avis ils doivent quand même bien avoir des solutions niveau nourriture, à moins qu'ils ne se délectent de rats et de petites bestioles dans le genre (?)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ILIADES
Mage
Mage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 39
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: Quand la réalitée rejoint la fiction   Jeu 2 Jan 2014 - 13:34

J'ai envisager la chasse aux animaux du coin, mais vu qu'à la base c'est un couple (frère/soeur) et qu'ils sont plus de 40 à l'heure actuel et ce sur plusieurs génération je me demande comment ils ont fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dementiae.fr1.co/
Umahel
Malakhim
Malakhim
avatar

Masculin
Nombre de messages : 570
Age : 26
Date d'inscription : 18/09/2013

MessageSujet: Re: Quand la réalitée rejoint la fiction   Jeu 2 Jan 2014 - 13:50

j'avoue.. Cannibalisme ? j'espère pas mais bon..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ILIADES
Mage
Mage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 595
Age : 39
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: Quand la réalitée rejoint la fiction   Jeu 2 Jan 2014 - 14:51

Je n'espère pas non plus. Cependant étant donné que ces gens ont vécu dans un endroit vraiment isolé ce genre de chose est tout a fait envisageable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dementiae.fr1.co/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand la réalitée rejoint la fiction   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand la réalitée rejoint la fiction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la réalitée rejoint la fiction
» Vidéo-documentaire : "Vampires - Quand la réalité dépasse la fiction" !
» Colares 1977 : quand la réalité dépasse la fiction
» Quand la réalité rejoint la diégèse
» opération et règles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Paranormal :: Paranormal :: Contes et Légendes-
Sauter vers: