AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  





Partagez | 
 

 Révélations métaphysique : La mort et le processus de désincarnation du subconscient.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Umahel
Malakhim
Malakhim


Masculin
Nombre de messages : 570
Age : 25
Date d'inscription : 18/09/2013

MessageSujet: Révélations métaphysique : La mort et le processus de désincarnation du subconscient.   Ven 9 Mai 2014 - 14:31

Révélations

L'enseignement d'un guide.


Par Samten Ling-Pa

5ème partie



Révélations métaphysique : La mort et le processus de désincarnation du subconscient. Les techniques de libérations.


12. LA MORT ET LE PROCESSUS DE DESINCARNATION DU SUBCONSCIENT

12.1 L'OUVERTURE PROGRESSIVE DES CIRCUITS DE LIBERATION

-" Durant toute la vie, la pensée dualiste a été entretenue par la force psychique mise en mouvement par le prana, l'air intérieur en relation avec l'inspiration et l'expiration.
Peu de temps après que la respiration du mourant a cessée, le prana polarisé, partant du périnée, emprunte les canaux ascendants droit et gauche, se rejoint aux deux lobes de l'hypophyse, ouvre ce chakra et le sixième puis la force psychique descend dans le canal central jusqu'au centre énergétique du coeur. Le mourant a la vision d'un ciel de clair de lune pâle, c'est l'énergie mâle correspondant au sperme paternel qui effectue son transfert de la tête au coeur.

Dans un deuxième temps, le prana de polarisation inférieure ou force vitale, monte du périnée au coeur en empruntant le canal central, ouvre au passage, le chakra du nombril puis le chakra de la gorge. La vision d'un ciel de couleur cuivre rouge apparaît. C'est l'énergie femelle correspondant au sang reçu de la mère qui effectue son transfert au centre cardiaque.

Dans un troisième temps, les deux énergies mâle et femelle s'unissent en un corpuscule à deux noyaux. Le noyau supérieur est rouge, le noyau inférieur, blanc. La vision d'un ciel vide, bleu nuit, apparaît puis la conscience jusque là dualiste et intacte disparaît pour tomber momentanément
dans l'inconscience. A partir de maintenant, le subconscient se libère progressivement de la bipolarisation des énergies de la vie, le Yin et le Yang.

Dans un quatrième temps, la dépolarisation presque complète s'est effectuée mais le subconscient toujours enfermé dans le corpuscule a une vision atténuée de la claire lumière de son propre esprit. Quand la dépolarisation est terminée, le corpuscule s'ouvre comme une graine et le subconscient quitte le corps par l'une des ouvertures naturelles du corps, qui, sur le plan métaphysique, offre le moins de résistance. C'est souvent le canal de la porte la plus active au moment de la mort qui est emprunté. Le canal libérateur définitif et qu'il faut souhaiter à tous
rappelons-le, est celui du coeur à la fontanelle, qui est seulement une porte énergétique. C'est donc lui qu'il faut stimuler sa vie durant et au moment de la mort. Si l'éjection du subconscient s'effectue par le canal de la fontanelle, un orgasme de grande ampleur est ressenti, c'est l'extase mystique de l'illumination, lorsque le subconscient personnel s'unit à l'énergie divine primordiale universelle. La vie éternelle commence ici et la ronde infernale des réincarnations s'arrête. Le but final a été atteint."



12.2 LA POLARISATION RESIDUELLE DU SUBCONSCIENT

-" Il n'en est pas toujours ainsi malheureusement. Cependant, de nombreuses possibilités s'offrent encore au subconscient du défunt pour court-circuiter les étapes et opérer le transfert attendu, au mieux, pour rejoindre le niveau précédent. D'une manière générale, on peut dire qu'au moment de la mort, la facilité d'un transfert libérateur est la plus aisée et que cette possibilité diminue progressivement pendant quarante neuf jours au terme desquels, la réincarnation prisonnière de la matière, ou la vie désincarnée prisonnière de l'antimatière sont inévitables. Plus l'ego, c'est à dire le contenu psychique du subconscient, est polarisé dans le sens attractif ou répulsif, plus les niveaux de transfert à effectuer seront élevés et les difficultés à franchir, grandes. Un ego nul se libère dès l'instant ou cesse la respiration. Un ego légèrement polarisé peut se libérer le premier jour. Un "moi" plus fort, peut rompre ses liens au quatorzième jour etc... Le subconscient non libéré est encore sous l'emprise des forces du système solaire pendant quarante neuf jours ou sept fois sept rotations de la terre pendant lesquels un niveau de descente est à chaque fois franchi."



12.3 LE SUBCONSCIENT FACE A LUI-MEME

-" Si le transfert du moment de la mort n'a pas été réussi, le traumatisme psychique du délestage et la peur qu'il engendre fait généralement perdre conscience jusqu'à trois jours et demi. Passé cet évanouissement temporaire, le subconscient devenu désormais conscient, s'interroge en ces termes: que s'est-il donc passé? Suis-je mort ou vivant? Tout semble en bouleversement puis, peu à peu, la vision des parents, de la proche famille et des amis en pleurs s'affairant autour de son cadavre le persuade qu'il est bien mort. Il veut les consoler et leur dire qu'il est là, à côté, mais n'ayant pas de réponse à ses manifestations invisibles, il est mécontent et s'en va, sans but, il erre. Le subconscient polarisé, maintenant délesté du corps physique, est soumis à l'influence de ses propres pensées. Telle une bobine magnétique alimentée par la modulation des idées et noyée dans un champ magnétique, il est attiré dans la direction de ses désirs et repoussé dans la direction inverse par ses craintes. Ainsi ballotté au fil de ses pulsions et de ses angoisses, il crée lui-même ses phantasmes et phobies. Tout le contenu des vies antérieures étant disponible dans sa mémoire de masse désormais accessible, il puise les images qu'il perçoit aussi réelles qu'un rêve dont on garde le souvenir. L'hallucination peut tourner au cauchemar ou être d'une beauté
sublime mais pourtant irréelle."



12.4 CONSCIENCE ET CORPS ENERGETIQUE

-" Le corps que revêt désormais la conscience est le corps énergétique, appelé aussi corps de désir, corps pensée ou corps mental car c'est le désir de conserver un corps identique à l'ancien qui lui donne forme. Les pouvoirs supra normaux de la conscience ont cette faculté et c'est en réalité la vision des corps énergétiques des vivants, de ceux des désincarnés du même niveau et le sien propre, qui sont perçus par la conscience désincarnée."



12.5 DEDOUBLEMENT ET AUTO-ANALYSE

-" S'il est vrai que la conscience désincarnée peut voir les corps énergétiques, donc les formes-pensées des autres, il est non moins vrai qu'elle voit ses formes-pensées personnelles ce
que nous avons déjà dit mais qui déroute souvent. Cette auto-analyse est une forme de jugement où la conscience placée dans le champ de ses propres pulsions indomptées, développe vis à vis d'elles, des craintes ou des attirances qui ne sont que le reflet de lui-même. Tous les sens étant intacts, la vision, l'audition, le toucher, le goût, l'odorat, sont analysés sur des bases subjectives
élaborées par le mental de la conscience polarisée. Les visions, les sons perçus et autres sensations, prennent une ampleur telle que la peur peut s'installer. Voulant fuir une situation jugée insoutenable, la conscience du défunt va développer une énergie polarisante qui n'évitera cependant pas la frayeur, puisqu'elle est à la fois source et cible, les sensations suivent.

Une conscience sans ego ne développe pas de forme-pensée et a sûrement été déjà libérée mais pour les autres, je répète que les visions, les sons et toutes les scènes dont ils seront spectateur, auront eu un seul acteur, eux-mêmes. Tous les phantasmes et toutes les phobies, des plus insignifiants aux plus dramatiques, trouvent là leur origine."



12.6 L'ESPRIT DU DEFUNT A 49 JOURS POUR FAIRE SON CHOIX

-" Dans ce laps de temps post mortem, il est préférable de ne pas rester inactif. Il faut mettre à profit cet enseignement pour franchir les étapes astucieusement. Les techniques de libération existent. Si vous les lisez, ne serait-ce qu'une fois, vous vous en rappellerez après votre mort car, imprimé dans votre subconscient, la mémoire de masse restituera le texte clairement. Les transferts de couche à couche s'effectuent du vivant, dans l'évolution lente ou rapide. Dans l'état post mortem, au contraire, un transfert instantané, de n'importe quelle couche vers le centre, est possible. Il serait réellement idiot de se priver d'une telle aubaine. Voici donc les techniques de libération."


13. LES TECHNIQUES DE LIBERATION

13.1 LIBERATION DURANT LA VIE

Il s'agit ici d'un simple rappel. (Voir le cours de méditation sur l'éjection du subconscient).

13.2 LIBERATION AU MOMENT DE LA MORT

Il s'agit encore d'un simple rappel. (Voir le cours de méditation sur l'éjection du subconscient).



13.3 LIBERATION AU LENDEMAIN DU REVEIL DE LA CONSCIENCE

-" Si, par suite d'un manque d'entraînement à la méditation durant la vie, la libération n'a pas été obtenue au moment du dernier soupir; vers le quatrième jour après la mort, la conscience du défunt est sous l'emprise des forces de l'agrégat de la matière, l'élément éther. La vie terrestre semble en révolution et apparaît un être de lumière, blanc, rayonnant, se découpant sur un ciel bleu foncé. Ce corps énergétique est en union avec sa propre complémentarité et ce circuit bouclé, émet et absorbe ses radiations dans les huit directions cardinales en de puissants rayons d'une lumière bleue brillante, splendide, cohérente, qui frappe le centre cardiaque du défunt.

A côté de ces très puissants rayons lumineux, une terne lueur de couleur blanche en provenance du monde des esprits supérieurs, mais non libérés, se fait jour et frappe au centre énergétique du
front. Il ne faut pas se laisser attirer par cette faible lumière qui est d'un niveau inférieur.

Il ne faut pas avoir peur de la très forte lumière entourée d'un arc-en-ciel, mais au contraire s'y fondre, totalement relaxé, sans pensée agissante. Cette lumière ne peut faire aucun mal, car c'est en réalité la vision que la conscience du défunt a de sa propre énergie centrale. La rejoindre équivaut à se recentrer, donc à amener sur le chemin ouvert ascensionnel de la force d'éjaculation spirituelle. Si vous manquez de confiance en vous, imaginez que l'être de lumière est votre guide ou saint préféré, le résultat sera le même."



13.4 LIBERATION AU 2é JOUR (APRES LE REVEIL DE LA CONSCIENCE)

-" Si, par suite d'un ego colérique à consonance érotique, la libération n'a pas été obtenue, le deuxième jour apparaît un être de lumière de couleur bleue, émettant de puissants rayons blancs de lumière éblouissante émanant de son coeur. Cet être est en union avec sa propre énergie complémentaire. Le centre énergétique de son périnée émet quatre forts rayons en direction de la terre et un cinquième correspondant au sexe mâle. Il est entouré de deux autres formes-pensées mâles et femelles, dans des attitudes pornographiques. Apparaît également une terne lueur gris fumée en rapport avec un très bas niveau où la colère est permanente, l'un des enfers.

Ne pas éprouver de colère envers quiconque, même à la vue d'un comportement méchant du monde humain visible. Ne pas se laisser attirer par la terne lueur. Ne pas être effrayé par l'éclatante lumière blanche de l'énergie descendante, l'élément "eau". Ne pas la fuir. Elle ne peut faire aucun mal. La reconnaître comme la projection de sa propre forme, ce qu'elle est en réalité. S'y fondre entièrement libère aussitôt."



13.5 LIBERATION AU TROISIEME JOUR

-" Si, par suite d'un orgueil trop important, vous n'avez pu être libéré, le jour suivant apparaît un être de lumière rayonnante jaune or, très puissante et belle. Du chakra dérivé d'une de ses mains sort une petite sphère à multi facettes. Il est en union avec sa propre énergie complémentaire de couleur également jaune or. Du centre énergétique de son périnée rayonnent quatre faisceaux
comme un carré vibrant d'énergie. De son centre cardiaque, de magnifiques et éblouissants rayons de lumière transparente dorée, agrémentée d'orbes clairs et brillants sont émis et joignent votre centre énergétique cardiaque. Puis une terne lumière bleue tendre, en provenance du niveau énergétique de l'orgueil humain, apparaît. Ne pas se laisser attirer par cette terne lueur douceâtre. Ne pas être effrayé par la puissante lumière. Reconnaître qu'il s'agit en fait de vos propres sensations, en relation avec votre énergie terre, projetée et auto-analysée. La rejoindre en s'y
fondant, sans pensée agissante, relaxé, annule les forces perturbatrices et libère instantanément."



13.6 LIBERATION AU QUATRIEME JOUR

-" Si, par trop d'avarice, de convoitise, de désirs, donc d'attachement, vous n'avez pu être libéré, apparaît ensuite un être de lumière radieuse rouge. Le centre énergétique de son périnée émet des rayons multicolores sur 360°. Il est en union avec sa propre énergie feu complémentaire et un rayon rouge rubis, tel un faisceau laser de lumière cohérente joint vos deux centres énergétiques cardiaques. C'est le dédoublement de votre propre perception que vous percevez. Entourant l'être principal, deux hommes et deux femmes auréolés apparaissent dans des attitudes parfois pornographiques. Puis une terne lueur jaune douceâtre, en provenance du monde
inférieur des esprits affamés survient.

Ne pas se laisser attirer par cette pâle lueur du désir. Ne pas être effrayé par l'éclatante lumière rouge. La reconnaître comme la projection de votre propre perception du moment. Laissez-vous attirer par la brillante lumière rouge et plongez-y, totalement relaxé, sans pensée agissante. Ainsi, vous vous rejoindrez vous-même et la libération sera instantanée."



13.7 LIBERATION AU CINQUIEME JOUR

-" Si, par suite d'une trop grande jalousie, vous n'avez pu être libéré, apparaît ensuite votre double, sous l'apparence d'un être de lumière verte tenant dans sa main quatre rayons en quadrature qui sont les énergies sexuelles masculines équilibrées au niveau du centre cardiaque. Il est en union avec sa propre énergie air complémentaire. De magnifiques et puissants rayons de lumière cohérente entourés d'orbes de radiations, émanent de son coeur et se lient au votre. Entourant l'être principal (vous même), deux hommes et deux femmes auréolés, apparaissent dans des postures provocantes. Puis une terne lueur d'un rouge douceâtre en provenance du monde des esprits jaloux survient. Ne pas éprouver d'envie ou d'attirance pour cette pâle lueur. Laissez-vous attirer et fondez-vous dans la puissante lumière verte du concept de votre propre esprit. La libération sera instantanée."



13.8 RESUME DES TECHNIQUES DE LIBERATION DU PREMIER AU
CINQUIEME JOUR APRES LE REVEIL DE LA CONSCIENCE DU MORT

a) N'éprouver aucune peur vis à vis de la très forte luminosité.

b) Cette lumière ne peut faire aucun mal.

c) L'être de lumière est le propre corps énergétique central du défunt vu d'un niveau énergétique inférieur décentré.

d) Rejoindre mentalement son énergie centrale équivaut à franchir d'un coup, toutes étapes intermédiaires.

e) Ce transfert énergétique libère instantanément, sans traumatisme quelconque.

f) Ne pas se laisser attirer par les niveaux énergétiques inférieurs.

g) Les visions à connotations sexuelles sont les tendances psychiques de sa propre conscience imparfaite.

h) L'artifice des techniques de libération permet de s'affranchir d'une évolution incomplète.

i) Si la confiance en soi est faible, imaginer que l'être de lumière est un saint aboutit au même résultat.



13.9 LIBERATION AU SIXIEME JOUR

-" Si, par suite de l'ensemble des défauts trop importants précédents et de la crainte inspirée par les rayons, la libération n'a pu être obtenue, la totalité des cinq énergies des premiers jours apparaît en même temps ainsi que les six niveaux énergétiques inférieurs. Les radiations éclatantes et pures: bleues, blanches, jaunes, rouges, partent de votre coeur dans les quatre directions principales, plus le centre, ainsi que sur un cercle extérieur pour les niveaux inférieurs et aboutissent à autant de dédoublement de votre corps énergétique. Ces rayons sont
agrémentés de disques, de sous-disques lumineux et d'arc-en-ciels. La radiation verte n'est pas présente. Les visions qui apparaissent sont celles de vos propres formes-pensées vues depuis des niveaux énergétiques différents et simultanément, ou pour parler scientifiquement: la fondamentale et ses harmoniques jusqu'au rang six. La taille que peuvent avoir ces projections est tout à fait subjective et sans importance. Il ne faut donc pas être effrayé par l'ampleur de certaines ni par le contenu ou l'activité des scènes dont vous êtes spectateur lesquelles sont animées, rappelons-le, par le contenu de votre propre conscience qui baigne dans le champ énergétique cosmique à multi composantes. Le cercle le plus extérieur brille d'une pâle lueur et est en relation avec les six niveaux d'évolution spirituelle inférieurs:

1) Celui des esprits supérieurs mais cependant ignorants des concepts métaphysiques avancés qui rayonne une pâle couleur blanchâtre.

2) Celui des esprits supérieurs mais encore sous l'emprise de la jalousie et de l'envie qui rayonne une pâle couleur rougeâtre, nous irons les visiter.

3) Celui du monde humain qui rayonne une pâle couleur bleue et celui des trois autres planètes habitées que nous découvrirons. (Plus les huit satellites naturels dont une partie des rayonnement est comprise dans les sous-classes)

4) Celui des animaux qui rayonne une pâle couleur verte.

5) Celui des esprits inférieurs tourmentés par les désirs, notamment la faim et la soif, qui rayonne une pâle couleur jaune.

6) Celui des esprits infernaux, tourmentés par deux types principaux de colères et qui emprisonnent dans les enfers dits chauds ou froids, lesquels rayonnent une terne couleur de fumée.

Pour atteindre la libération à ce niveau du sixième jour, il faut demeurer relaxé, libre de pensée agissante et voir dans son ensemble, d'une manière globale, donc sur 360°, les visions qui
apparaissent afin de rester centré. L'équilibre étant atteint, tous les rayons se fondront en vous simultanément et vous aurez ainsi franchi six niveaux d'un coup. Si vous manquez de confiance en vous, appelez-nous et venez nous rejoindre."



13.10 LIBERATION AU SEPTIEME JOUR

-" Si, par suite d'un manque de religion ou de mauvaises tendances, la libération n'a pu être obtenue, apparaissent ensuite les cinq énergies primordiales purifiées des éléments, reprenant la disposition précédente sur 360° auréolée d'un arc-en-ciel. Du coeur des cinq corps énergétiques brillants sortent des rayons de cinq couleurs semblables à des fils mêlés ensemble. En même
temps apparaît la douce lumière vert pâle du monde animal. Au-dessus, une multitude de femmes nues, de guerriers masculins et féminins portant des armes, des calottes crâniennes emplies de
sang et des os apparaissent souvent. Sur un cercle plus extérieur, les formes-pensées que projette votre conscience sont de plus en plus cauchemardesques. C'est ainsi que l'on peut voir des hommes et des femmes portant des étendards de peau humaine, habillés de vêtements d'os, faisant brûler de l'encens de graisse humaine, jouant d'instruments d'os creux d'où sortent des tintamarres de musique disgracieuse, dansant sur des rythmes désordonnés et émettant des sons de milliers de tonnerres tandis que les phrases prononcées incitent à la tuerie.

Ne pas être effrayé par l'éclatante lumière à cinq couleurs, ni par les sons rugissants et les mauvaises pensées. Les reconnaître comme les projections de son propre esprit et se fondre au centre de cette cible radiante pour se rejoindre soi-même. Sept niveaux seront ainsi franchis d'un coup. "

Revente interdite - Copyright Samten Ling-Pa
13.11 LIBERATION AU HUITIEME JOUR

-" Jusqu'ici, les énergies en cause étaient paisibles au début pour devenir de plus en plus agressives vers la fin du septième jour. A partir du huitième jour, toutes les formes-pensées relèvent des énergies mentales liées au raisonnement et à l'imagination, sujettes donc à l'emportement, à l'irritation et en corrélation avec les deux centres énergétiques du cerveau qui ont laissé leur emprunte dans le subconscient devenu conscient rappelons-le, dès son réveil, trois jours et demi à quatre jour après la mort. Les énergies mentales qui auraient dû descendre au centre cardiaque, se trouvent emprisonnés dans l'équivalent du champ énergétique de la calotte crânienne, sans trouver le minuscule passage libérateur de la porte de la fontanelle. Il existe cependant une possibilité de s'extraire mentalement de cette mauvaise passe. Voici la description de la vision qui apparaît et le remède à appliquer.

Au-dessus de vous apparaît un être énergétique triple (c'est toujours votre double décentré), de couleur brun foncé. Son visage droit est blanc, celui de gauche rouge. Chaque visage a trois yeux exorbités terrifiants, les sourcils tremblants comme le feu. De ses dents serrées et découvertes
sortent des sifflements perçants et des onomatopées de reproche comme: ho, là, là! ou bien: ha! ha! Ses cheveux sont des rayons de feu et sur chacun de ses trois fronts: cinq mini-crânes avec au-dessus, le soleil et la lune. Il est en union avec sa propre énergie complémentaire. De sa bouche centrale, un courant d'énergie rouge ressemblant à du sang est absorbé et se ramifie à son centre cardiaque. De la bouche du corps énergétique complémentaire sortent des cris déchirants et des grondements de tonnerre. De chaque point d'acupuncture sortent des flammes, ainsi, tout l'ensemble paraît en feu. Deux de ses jambes sont raides tandis que les deux autres sont pliées.
Au-dessus de sa tête à trois visages, la calotte crânienne a disparu et du feu s'échappe de l'intérieur formant une sorte d'entonnoir inversé ou les canaux énergétiques s'animent comme des ailes à chaque position cardinale. De ses mains sortent des faisceaux ressemblant tantôt à une roue, tantôt à une épée, à une hache, une cloche, un scalp, un poignard etc...Tout l'ensemble paraît énorme. De ses principaux centres d'énergie, des rayons éblouissants sont émis, le plus puissant étant au centre cardiaque.

L'attitude à avoir est la suivante:

Ne pas être effrayé par cette forme-pensée de votre conscience dédoublée. La dégénérescence progressive du corps énergétique en transfert sur des niveaux de plus en plus bas engendre cette vision et ces sons. Les reconnaître comme étant soi-même et se fondre en eux, notamment au centre du coeur, équivaut à retrouver le canal libérateur exclusif du centre cardiaque à la fontanelle et la libération est immédiate, totale, sans retour, comme les précédentes."



13.12 LIBERATION AUX 9, 10, 11 ET DOUZIEME JOURS

-" La vision précédente était en relation avec l'élément agrégat. Les quatre jours suivants, la descente harmonique continue.

Le neuvième jour est en relation avec l'élément eau. La couleur du corps est bleue foncé et des rayons énergétiques mâles et femelles sont perçus dans les mains.

Le dixième jour est en relation avec l'élément terre. La couleur du corps est jaune et la sphère énergétique à multi facettes ainsi que trois rayons en forme de trident sont perçus dans les mains.

Le onzième jour est en relation avec l'élément feu. La couleur du corps est rouge et une forme d'énergie féminine rayonne comme un lotus dans la main. Les projections mentales cauchemardesques de plus bas niveau font parfois entrapercevoir des humains battant des
tambours de crânes.

Le douzième jour est en relation avec l'élément air. La couleur du corps est vert foncé et l'attribut des mains ressemble à une massue et à une calotte crânienne, tandis que les niveaux plus bas font découvrir un mélange anarchique du monde humain et du monde animal, comme par exemple, des femmes à têtes d'animaux etc...

Pour chacun de ces jours, la technique à suivre consiste à être confiant, humble et à éprouver de l'amour au sens universel du terme, à ne pas être effrayé puis à se fondre comme précédemment, en la projection de ces formes-pensées qui émanent de vous. Le résultat acquit sera le même.

Ces douze jours sont en correspondance avec le parcours excentré des douze signes du zodiaque."



13.13 LIBERATION AU TREIZIEME JOUR

-" Si, par suite d'un contenu psychique névrotique fortement polarisé de la conscience, la libération n'a pu être obtenue, apparaît ensuite, soi-même, décomposé dans les différentes, simultanées et habituelles visions que voici:

Les cinq visions précédentes immenses plus, sur un cercle extérieur et dans les quatre directions, des formes-pensées féminines portant des armes et dans les quatre directions intermédiaires, des formes-pensées féminines dévorant des corps humains. Sur un cercle encore plus extérieur, dans les huit directions, des formes-pensées féminines à têtes d'animaux dévorant des corps.

Ne pas être effrayé, reconnaître qu'il s'agit là, du contenu psychique de sa propre conscience, soi-même visible à travers toutes les facettes de sa personnalité où les phantasmes et les psychoses polarisent la conscience énergétique en de multiples et extravagantes fantasmagories. L'annulation de ces polarisations perturbatrices se fait par la reconnaissance qu'elles sont siennes:
ne pas fuir le gigantisme des visions mais se fondre mentalement en union avec ces formes-pensées dites "buveuses de sang" et leur radiations venant du centre. N'étant pas fait de matière, votre corps énergétique ne risque pas d'être blessé, il n'y a donc pas lieu d'avoir peur. La répulsion qui peut être éprouvée à la découverte de soi, est combattue par la neutralité: voir tout dans son ensemble, rester relaxé et se fondre au centre, là où les énergies lumineuses sont les plus fortes. Les techniques sont presque toujours les mêmes mais si vous êtes
réellement effrayé, appelez-nous à la rescousse et laissez-vous attirer au centre."



13.14 LIBERATION AU QUATORZIEME JOUR

-" Si le transfert n'a pu s'effectuer, apparaissent ensuite des visions identiques mais s'étendant encore plus vers l'extérieur, en des cercles de niveaux plus éloignés. La technique de libération est la même que précédemment."



13.15 LIBERATION DIFFICILE MAIS ENCORE POSSIBLE AVANT LE CHOIX
D'UN CORPS PHYSIQUE OU ENERGETIQUE EMPRISONNE

-" Si malgré cet enseignement, il a été impossible de se libérer, toutes les visions d'énergies pures des couleurs fondamentales cohérentes vont disparaître et être remplacées par des visions de
plus en plus pâles et menaçantes jusqu'à ce que l'énergie de votre conscience trouve un terrain d'équilibre avec votre prochain lieu de renaissance, dans un des mondes incarnés ou désincarnés, acceptable pour continuer votre évolution spirituelle. Pour parvenir malgré tout à une libération inconditionnelle, avoir bien conscience du fait que les personnages imposants et menaçants qui vont apparaître désormais, ne sont toujours que vos propres formes-pensées. Ainsi, tel juge de la mort, n'est que le reflet de vos appréhensions. Les actes de la vie écoulée seront passés en revue et indéniablement soupesés en termes de bien et de mal mais il faut savoir que c'est votre propre conscience qui effectue ce jugement. S'identifier mentalement à ce juge impartial, s'y incorporer énergétiquement dépolarise l'ensemble et libère totalement."



13.16 LA DESCENTE DURE DE UNE A SEPT SEMAINES

-" De même, lorsque propulsé par le champ de conscience de ses craintes, sans lieu pour se reposer un instant, porté comme une plume par des vents qui soufflent en tempête, balayé par des bourrasques de grêle, de pluie ou de neige, manquant de tomber à chaque instant dans des précipices vertigineux et affreusement sombres, un immense chagrin survient et la question de savoir comment on pourrait bien reprendre corps pour arrêter le malheur se pose de plus en plus. Devant soi, de l'obscurité effrayante, sortent des cris terrifiants et menaçants; si le bruit de la tempête vous terrorise, un cyclone s'abattra sur vous en des mugissements affolants; voulant fuir, vous serez confronté à trois profonds précipices, l'un de couleur blanc devenant progressivement gris fumée, c'est la colère répulsive, l'autre rouge devenant progressivement jaune douceâtre, c'est le désir attractif; le dernier, bleu sombre devenant progressivement blanchâtre, est la stupidité de l'ignorance. La chute dans l'un d'eux déterminerait la renaissance dans un lieu où prévalent ces défauts majeurs. Si votre potentiel de psychose et de paranoïa est très puissant, il se peut que vous produisiez malgré vous, des êtres énergétiques démoniaques chargés de vos névroses, lesquels se retourneront contre vous pour mieux vous menacer. D'autres, qui ont pratiqué la méditation durant leur vie, expérimenteront la volupté; d'autres, qui n'ont pas eu accès aux enseignements religieux feront l'expérience de l'indifférence.

Ne pas s'attacher aux plaisirs ressentis, abandonner tout assujettissement. Voyant la famille ou les amis s'entre-déchirer pour récupérer vos biens, ne pas éprouver de colère ni d'attachement aux biens laissés. Ne pas s'en occuper, rester calme, relaxé, non concerné. Ne pas laisser les pensées envahir la conscience, les couper à la base dès qu'elles germent. Ne pas laisser s'enraciner l'idée de reprendre corps, rester résigné et relaxé, vide d'une pensée d'agir pour faire quoi-que-ce-soit, bref, mettez-vous en jachère, laissez tomber. Se souvenir que toute pensée dirige dans une direction, la colère propulse vers le monde colérique infernal. Lorsque surviennent les couleurs douceâtres des mondes inférieurs, ne pas s'y laisser attirer mais méditer ainsi: imaginer votre corps énergétique, rayonnant mais vide, le percevoir dans son ensemble puis le rapetisser progressivement en partant des extrémités pour aboutir au centre cardiaque, enfin,
le dissoudre complètement, mentalement, et rester relaxé, vide de pensée, quelques instants. Redonner forme à nouveau au corps énergétique puis le redissoudre de la même façon. La libération peut être obtenue ainsi."


13.17 LES NEUF POSSIBILITES DE RENAISSANCE

-" Plus la descente se poursuit, plus les niveaux de renaissance vont apparaître avec leur couleurs respectives. Il existe quatre lieux d'emprisonnement évolutifs dans la matière. Celui où les progrès sont les plus rapides sont sur Terre, c'est donc lui qu'il faut souhaiter lorsqu'il n'est presque plus possible d'éviter la renaissance. La couleur est, nous l'avons dit, bleu douceâtre, c'est la planète bleue qui accueille également et en partie, le niveau d'évolution des animaux lequel rayonne d'une pâle lumière verte.

Rappelons qu'il existe trois autres planètes habitées: La planète Lùpah, la planète Balang-Chôd, la planète Daminyan auxquelles il faut ajouter deux satellites d'antimatière par planète.

Ne pas éprouver d'attirance pour les couleurs autres que celle du monde humain."



13.18 FERMER LA PORTE DE L'UTERUS

-" Il n'en ira plus de même par la suite, le choix d'un nouveau corps va devenir de plus en plus difficile à éviter car le désir de revivre est fort, cependant, tout n'est pas encore décidé, quelques opportunités restent à saisir. Lorsque la vision d'un couple en union apparaît, pour éviter la
renaissance, il faut éviter l'attraction vers l'organe femelle pénétré. Pour cela, placer mentalement le couple en union au-dessus de votre tête et ne pas éprouver d'attraction ou de répulsion mais
au contraire, faire une offrande mentale au couple. La force dégagée par cette attitude mentale de don propulse dans la direction opposée."



13.19 RENAISSANCE HUMAINE, UNE AUBAINE A NE PAS TROP SOUHAITER

-" Se persuader que le monde de la matière est illusoire, qu'il est fait de misères, de maladies, qu'elle se termine toujours par la mort et que, de toutes façons, il faudra bien en sortir un
jour ou l'autre, par conséquent, le plus tôt sera le mieux. Toutes ces techniques peuvent être adressées mentalement au défunt qui, ainsi guidé et de par le fait que dans l'état désincarné d'après la mort, son esprit est très sensible à la télépathie, sa renaissance dans la matière pourra lui être évitée."



13.20 LIBERATION IMPOSSIBLE, CHOISIR SA RENAISSANCE

-" Puisque les pouvoirs supra normaux du corps énergétique sont présents, il faut utiliser la vision lointaine pour déterminer le futur possible dans chacune des renaissances envisagée. Choisir une contrée ou la religion permettra de s'extraire le plus vite possible de cette situation peu enviable. Le confort et les plaisirs de chacune ne doivent pas être un but, seul, le résultat d'une extraction de la sphère-prison doit motiver le choix, aussi bien des parents, du lieu, que de l'instant
astrologique. La naissance dans une famille où sera enseigné la méditation tantrique est le plus à souhaiter mais réclame par contre des sacrifices et certaines prédispositions. C'est le moment de choisir."



13.21 FECONDATION, INSTANT "0" DE L'INCARNATION DANS LA MATIERE

-" Lorsque la vision des parents en union sera perçue, si vous devez renaître mâle, une forte attraction sera ressentie pour la mère et une répulsion jalouse à l'encontre du père surviendra, ou
l'inverse si vous devez renaître fille. A ce moment, essayer de garder une attitude le plus neutre possible et émettre des ondes d'amour universel d'une manière omnidirectionnelle dans les dix directions soit 360° plus le nadir et le zénith. Votre conscience énergie vient se placer entre l'ovule et l'extrémité avant du spermatozoïde, à l'instant de la perforation de la membrane. La perte de conscience survient alors et la mémoire des vies antérieures s'estompe jusqu'à la future mort. La conscience redevient subconscient pour une nouvelle vie d'évolution spirituelle dans la matière."



13.22 L'INCARNATION DANS UN UTERUS NON HUMAIN EST POSSIBLE

-" Si les forces d'attraction et de répulsions sont trop difficiles à dompter parce que sous la dépendance des instincts, la conscience peut tout aussi bien s'incorporer dans un ovule animal. Inutile de dire que l'esclavage, le mutisme et l'impossibilité d'apprendre quoi-que-ce-soit de la métaphysique que cette condition d'existence impose sont tout à fait dévalorisants. Ce danger existe, il faut le savoir. La conscience énergie peut en fait s'incorporer à n'importe
quelle cellule embryonnaire, y compris dans un microbe, mais il est toutefois rare qu'une telle régression se fasse pour un subconscient ayant déjà vécu dans un corps humain."



13.23 LES BAS NIVEAUX A EVITER A TOUT PRIX

-" Que ce soit dans le monde infernal ou celui des esprits affamés, les intenses misères psychiques que ces conditions font subir doivent être évitées à tout prix. Par ailleurs, la sortie de ces sphères d'influences est longue à venir. On y parvient quand même, en ne développant pas de forces d'agression ou de désirs intenses."


Sources : http://metaphysic.free.fr/enseign5.html



J'imagine que le pavé est long à digérer ^^  Mais une fois lu, j'aimerais beaucoup avoir vos avis sur le sujet =)

Merci à vous Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révélations métaphysique : La mort et le processus de désincarnation du subconscient.   Sam 10 Mai 2014 - 9:47

Oui en effet quel pavé et le style d'écriture me fait penser à Kardec, pas toujours évident à lire.

Perso j'en pense pas grand chose, encore un qui avance sa façon de voir la vie de l'autre côté avec carrément un détail jour par jour après le décès c'est quand même assez gros. Même pour un bon médium c'est difficile d'avoir autant de détail.

Pour les réincarnations je met un gros ola sur le fait qu'on puisse choisir une vie non humaine, ça c'est pas possible donc il y a quand même pas mal d'incohérences pour moi dans ce pavé.

Et toi Uma qu'en penses tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Umahel
Malakhim
Malakhim


Masculin
Nombre de messages : 570
Age : 25
Date d'inscription : 18/09/2013

MessageSujet: Re: Révélations métaphysique : La mort et le processus de désincarnation du subconscient.   Sam 10 Mai 2014 - 14:33

Je ne sais pas trop en faite.

De un parce que le titre annonce la révélation d'un guide. Mais est-ce un guide spirituelle humain ou une entité servant de guide spirituelle ? Dans le premier cas l'on peut dire que cela peut être issu d'une imagination fertile, soit effectivement d'une maîtrise hors pair, dans le deuxième cas l'on n'est pas sûr de l'entité en question ayant divulgué les informations puisque celle ci n'est pas citée et donc il est difficile de juger réellement, en effet, de la véracité de cette révélation..
Pour ça que j'demande vos avis aussi ^^

Du 12.1 au 13.7 , j'ai franchement rien à dire, le détail est assez impressionnant en effet mais cela ne me paraît pas incorrecte. En tout cas, presque rien ne me saute aux yeux comme étant faux ou plutôt comme non plausible.

Après pour ce qui est des points concernant les neufs possibilités de renaissances, j'ai également certains doutes, mais bon on reste encore tout de même dans la plausibilité.. Quant à l'incarnation non humaine, il précise que cela est rare mais reste possible et cela m'intrigue parce que va dans le sens d'une régression que j'ai faite un jour, ou j'ai eu le souvenir d'avoir été animal alors que ce souvenir s'intercalait entre deux vies humaines.
Maintenant je n'ose vraiment pas certifié quoi que ce soit issu de ce texte. C'est assez délicat  sport 

Donc conneries ou pas ? Difficile d'en juger par sois même à vrai dire.. Maintenant l'approche est vraiment intéressante =)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révélations métaphysique : La mort et le processus de désincarnation du subconscient.   Mer 3 Sep 2014 - 12:19

Bonjour,

Je veux bien mais alors ça se passe comment au niveau des personnes incinérées ??? Parce que là tout est décris dans le cas d'un enterrement classique si j'ose dire...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Révélations métaphysique : La mort et le processus de désincarnation du subconscient.   Aujourd'hui à 8:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Révélations métaphysique : La mort et le processus de désincarnation du subconscient.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mort, l'au delà, les religions..
» L'espoir, l'amour, la mort de l'espoir
» Du purgatoie selon les révélations de Jésus a Maria Lataste
» Métaphysique et rationalité. Talek-Anthyme & Vicomte
» Je suis mort de rire!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Paranormal :: Paranormal :: La vie et l'au-delà-
Sauter vers: